En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience.

Huile Essentielle de Copaïba 30 ml antiseptique et anti-inflammatoire, douleurs articulaires, entorse et tendinite.

7,00 € l'unité

Pas de stock




Paiement 100% sécurisé
Notre garantie qualité
Livraison gratuite dès 65€ d'achat (en France métropolitaine)


Huile Essentielle de Copaïba, infections et contre les douleurs articulaires, les entorses, les hématomes et les tendinites. 30 ml

L'huile de Copaiba (Copaifera officinali) a un effet vasodilatateur, tonifiant et énergisant. On l'utilise efficacement contre les problèmes musculaires.
Antiseptique et anti-inflammatoire c’est un puissant cicatrisant pour les plaies les plus difficiles, . Elle est également efficace contre les douleurs articulaires, les entorses, les hématomes, les tendinites.

L’huile essentielle de baume de Copaïba s’utilise généralement par voie externe. En cas de fatigue musculaire ou de douleurs articulaires, servez-vous de l’essence aromatique à titre de produit de massage, après l’avoir diluée avec une quantité calculée d’huile végétale. Pour le traitement de plaies, après les avoir désinfectées, versez-y deux gouttes du produit, au quotidien, sur une durée d’une semaine. L’huile essentielle de baume de Copaïba peut toutefois être utilisée en interne, dans le cas de traitement des maladies touchant les organes internes de l’organisme. Dans ce cas de figure, le produit doit être mélangé avec de l’huile d’olive ou du miel.

Ingrédients : Huile de Copaiba. Les dosages sont donnés à titre indicatif et peuvent varier selon les récoltes.- A utiliser sur une courte période.

Conseil d'utilisation : En massage, en cas de tendinites, élongations musculaires. Chez certains sujets, quelques réactions allergiques passagères peuvent survenir.

Nom botanique : Copaifera Officinalis

Organes distillés : Oléorésines (baume)
Qualité : Huile Essentielle 100% pure et naturelle (non dénaturée avec des molécules de synthèse)
Culture Biologique, certifiée par Ecocert

Le Copaïba ( Copaifera officialis ) de la famille des légumineuses, est un arbre de la forêt Amazonienne qui peut atteindre vingt mètres de haut .
Les Indiens connaissaient les vertus curatives de son oléorésine, qui est récoltée par incision du tronc de l’arbre, à l’instar des arbres à caoutchouc.

L’oléorésine une fois récoltée est distillée, pour donner une huile de qualité, débarrassée des impuretés susceptibles de donner des allergies.
Le copaïba est un tonique général. C'est un cicatrisant puissant à la fois antiseptique et anti-inflammatoire, il aide à la cicatrisation des plaies et des ulcères.
Antiseptique des voies urinaires.
PROPRIETES
-Antiseptique, infection urinaire
-Anti-infectieux
-Antifongique
-Anti-inflammatoire puissant, douleurs articulaires
-Cicatrisant
-Tonique général

CONSEILS D’UTILISATION
Usage externe : Utiliser l’huile pure de Copaiba ou diluée, pour les peaux sensibles, avec par exemple de l’huile d’amande douce, pour des massages tonifiants, particulièrement après les efforts. Elle permet aussi un soin raffiné de la peau.

Usage interne : Pour les infections de la bouche et de la gorge 2 à 3 gouttes trois fois par jour diluées dans une cuillère de miel.
Pour les infections urinaires et les problèmes gastriques, 5 à 8 gouttes une à 3 fois par jour diluées dans une cuillère de miel.

Utilisé dans les cosmétiques de chaque jour, elle est une bonne protection pour la santé de notre peau. Au Panama, les gens l'utilisent pour graisser le corps et assouplir les cheveux.

Contenance en ml : 10 ml

Précautions d’emploi des huiles essentielles : ATTENTION : A forte dose (supérieur à 10 g), provoque des vomissements, nausées, diarrhées....
Par précaution et excès de prudence, les 3 premiers mois de la grossesse interdisent l’emploi des huiles essentielles.
Seul un médecin spécialiste en aromathérapie peut en prendre la responsabilité.
Ne pas administrer à un enfant de moins de 6 ans sans avis médical
Après massage ou application cutanée, il convient de toujours se laver les mains.
Ne jamais injecter d’huiles essentielles par voie intraveineuse ou intramusculaire.

Les personnes allergiques devront prendre la précaution préliminaire d’un test allergique.
Les yeux, le nez, le conduit auditif, les zones anales et génitales ne peuvent jamais être l’objet d’application d’huiles essentielles pures.
En cas d’absorption ou d’instillation accidentelle, ingérer ou appliquer une huile grasse pour diluer l’huile essentielle (olive, tournesol) puis adressez-vous au centre antipoison.
Veillez à respecter les précautions d’emploi suivantes :

Certaines huiles essentielles s’avèrent dangereuses pour les femmes enceintes ou qui allaitent et pour les enfants et bébés. Par précaution n'utilisez jamais les huiles essentielles dans ces cas précis.
Les huiles essentielles sont très concentrées et doivent toujours être diluées sur un support (eau pour la diffusion, huile pour les préparations cosmétiques, miel, eau ou sucre pour la voie orale…)
Diffusion: utiliser un diffuseur adapté
Massage: 10 gouttes diluées dans 200ml d'huile végétale.
Ne pas s’exposer au soleil après usage. Certaines huiles essentielles sont photo sensibilisantes c’est à dire qu’elles peuvent provoquer des réactions sur la peau (Seul la Mélaleuca peut être utilisée pure en cas de psoriasis par exemple)
Usage alimentaire : ne pas dépasser bien respecter la posologie mais jamais plus de deux gouttes par jour sur un morceau de sucre, du miel ou un verre d'eau tiède sauf avis contraire de votre un médecin spécialiste en aromathérapie .
Toujours tenir hors de portée des enfants
En cas d’absorption ou d’instillation accidentelle, ingérer ou appliquer une huile grasse pour diluer l’huile essentielle (olive, tournesol) puis adressez-vous au centre antipoison.